Netlinking des présidentielles 2017 : pour qui votent les médias?

Application de la méthode Page Rank de Google aux médias français. Si un 1 lien = « un vote en faveur de », pour quels candidats à la présidentielle les médias votent- ils? Réponse pour les médias principaux en France dans cet article !

L’élection présidentielle se rapprochant, j’ai décidé de regarder de plus près le netlinking des candidats. Comme pour Google : 1 lien = 1 vote, je me suis dit qu’on pouvait essayer d’appliquer ce raisonnement aux liens venant des site de médias vers les candidats à la présidentielle, pour tenter de comprendre s’ils ont un parti pris pour l’un des candidats.

Je m’étais déjà penchée sur les liens des sites des candidats aux primaires de la droite, cette fois ci je vais d’abord regarder les données agrégées par candidats pour avoir une vision globale, puis par groupe de média : presse nationale, presse régionale, magazines, pure players. Envie de savoir pour qui votent les médias ? Continuez la lecture !

Au niveau du nombre total de noms de domaine pointant vers son site, c’est Mélenchon qui est le grand gagnant avec plus de 1700 domaines pointant vers lui. Bizarrement il semblerait que critiquer les medias soit la bonne recette pour obtenir des liens de leur part ! Mme le Pen est la deuxième suivie par Fillon, Macron et enfin Hamon. Il faut quand même prendre en compte le fait que Mélenchon a lancé son site dès Octobre 2015 alors que les autres candidats les ont lancé en été 2016, ce qui lui a donné plus de temps pour recevoir des liens.

netlinking presidentielles domaines referents
Domaines linkant les sites des candidats à la présidentielle

Au niveau des liens, l’avantage de Marine Le Pen vient du fait que beaucoup de sites actuels et anciens sites FN font des liens de façon massive vers son site de campagne, ce qu’on retrouve à divers degrés chez les autres candidats avec de l’ancienneté, et donc logiquement, beaucoup moins pour Macron :

liens netlinking candidats a la presidentielle
Liens vers les sites des candidats à la présidentielle

Quand on regarde le nombre de liens venant d’une sélection de medias, Mélenchon est toujours en avance par rapport aux autres candidats avec 613 liens, suivi de près par Fillon avec 503 liens, puis Hamon. Le bon score de Fillon est certainement du à son actualité mouvementée (Pénélope, emplois fictifs..).

resume lien media par candidat
Total des liens par type de média et par candidat

Si on regarde le type de médias concernés de plus près, on voit que les titres nationaux ont fait le plus de liens vers les candidats, suivi par les  pure players et les magazines.

liens depuis tous medias vers tous candidats
Liens depuis tous les médias vers les sites de candidats à la présidentielle

Analyse des liens médias par média

Au niveau de la culture, le Nouvelobs est le média le plus généreux en lien, notamment vers Fillon et Mélenchon, mais aussi vers les 2 autres candidats. Par contre les Inrocks n’envoient de liens que vers Macron et Fillon, et Télérama seulement vers Hamon et Le Pen :

Pour les magazines, l’Express envoie pas moins de 144 liens vers Mélenchon, Le Point envoie 8 liens vers Fillon, alors que Challenges semble préférer Macron, et que Capital semble préférer Fillon et Le Pen.

Au niveau des médias nationaux, Le Monde et Libération envoient le plus de liens vers les candidats, surtout vers le site de Fillon, Hamon arrivant en deuxième pour Le Monde, et Mélenchon arrivant en deuxième pour Libération. Alors que l’humanité soutient clairement Mélenchon (pas de liens vers les autres candidats). Le Pen est boycottée par La Tribune, et les Echos boycottent Le Pen et Mélenchon.

liens medias nationaux vers candidats presidentielle

Pour les pure players, Médiapart est le site qui envoie le plus de liens, surtout vers Mélenchon, et surtout pas vers Le Pen (1 seul), pendant que Slate positionne Macron en No2 derrière Mélenchon, et que le Huffington place Macron en 3ème derrière Mélenchon et Fillon. C’est chez les pure players que Macron fait le meilleur score en totalisant 30 liens, comparé aux médias nationaux qui ne lui envoient que 22 liens.

Au niveau de la presse régionale, encore une fois une nette avance de Mélenchon, surtout grâce à Nice Matin, la Voix du Nord et Ouest France envoie peu de liens vers les candidats , alors que le Parisien envoie plus de liens vers le Pen que tout autre candidat.

Au final, la presse nationale envoie le plus de liens vers Mélenchon, Fillon, Le Pen et Hamon, alors que les pure players envoie plus de liens à Macron. La presse en ligne, anciennes start ups du numérique, serait-elle « en marche » ?

Mélenchon gagne la bataille des liens

Mélenchon est donc le grand gagnant de cette analyse de liens, ce qui le conforte dans sa place du « prophète de la stratégie numérique » selon novaplanet :

En quelques mois, il est devenu le pape du Youtube game politique en France. Le prince du pouce bleu, le prophète de la stratégie numérique, dans le paysage politique français.

Petit à petit, “Méluche” (pour les intimes) est passé de l’homme politique bougon au candidat futuriste qui se pointe à ses meetings en hologramme.

En l’occurrence il a réussi le tour de force de se servir de médias traditionnels, qu’il critique pour leur manque d’impartialité, pour développer sa notoriété sur Internet !

Que pensez vous de cette analyse ? Des choses qui vous surprennent ? N’hésitez pas à laisser des commentaires !

 

Une réflexion sur « Netlinking des présidentielles 2017 : pour qui votent les médias? »

  1. Merci l’analyse est intéressante.

    Ce qui explique le phénomène, c’est que les « fans » ou « groupies » des deux candidats en têtes ont plus de petits blog 2.0, sont engagé et veulent communiquer, plus que la majorité silencieuse, de votants plus modérés dans leur engagements, et plus indécis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *